Un temps intéressé par le rachat de l'hôtel particulier du septième arrondissement qu'occupait Karl Lagerfeld, le PDG de LVMH a jeté l'éponge face à la complexité de la transaction, prise en otage par les créanciers de son actuel propriétaire, l'État du Gabon. [...]

Retrouvez cet article dans :

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

À lire aussi, dans nos éditions précédentes

France
Les créanciers du Gabon prennent en otage la vente de l'ex-hôtel de Karl Lagerfeld

Initiée au début de l'année par son actuel propriétaire, l'État du Gabon, la vente de l'hôtel Pozzo di Borgo, où Karl Lagerfeld a résidé pendant trente ans, patine. Malgré l'intérêt manifeste de plusieurs magnats du luxe, dont Bernard Arnault, pour ce bâtiment d'exception, les manœuvres des créanciers du pays pour s'interposer dans la vente bloquent les négociations.

LogoAbonné Familles 09.05.2024

Créez une veille sur les mots-clés cités dans cet article

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !